• "Je suis allé voir"

    « Guy » est un film sur le temps qui a passé, en l'occurrence sur un chanteur de variété sur le retour. C'est formidable ! Alex Lutz fait preuve de beaucoup de talent(s), sans en faire trop, gardant toujours le ton juste. Si la causticité s'invite parfois, c'est la tendresse qui s'impose. Tout est remarquable dans ce film, de la reconstitution d'une époque que les moins de 40 ans... au travail fait sur le maquillage de Guy et bien sûr à l'interprétation d'Alex Lutz et des actrices qui l'entourent. J'ai retrouvé Nicole Calfan, que je n'avais pas vue depuis bien longtemps, avec grand plaisir ; elle est toujours aussi belle ! Les chansons écrites pour le film et interprétées par Alex Lutz lui-même sonnent vraiment comme à l'époque, bref tout concourt à la réussite de cette pépite !

     

    « L'amour flou » traite sur le ton de la comédie de la séparation d'un couple de comédiens, également réalisateurs de ce film : Romane Bohringer et Philippe Rebbot.

     

    C'est assez enlevé quoiqu'un peu longuet à mon goût. Quelques dialogues font mouche et j'ai découvert Gabor Rassov, excellent de drôlerie dans le rôle d'un directeur d'école dépressif !

     

     

    « I feel good » du tandem Delepine Kervern, grolandais historiques ! Une fois de plus, et c'est tant mieux, ils donnent la parole aux « petites gens » à travers un humour et une ironie qui leur appartiennent, traçant un sillon d'un bel humanisme. J'ai bien rit, quelques dialogues sont savoureux et Jean Dujardin, acteur surestimé à mon avis, est ici excellent. Yolande Moreau, comme d'habitude, insuffle une humanité revigorante.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :